Conduire le changement

Un nouveau modèle économique, universel, s'impose dorénavant. La mondialisation et la dématérialisation sont les deux clés de cette économie qui désintègre les modèles anciens et soumet hommes, objets et institutions à l'empire du binary digit.

La création de valeur qui reposait autrefois sur la production et la distribution de biens et de services dépend aujourd'hui de la maitrise des outils digitaux et de l'aptitude à s'affranchir des frontières, physiques et conceptuelles, qui contrarient la recherche de l'efficacité et de la performance.

Inventer demain

Les modèles historiques de création et de destruction de richesse cèdent progressivement la place à une économie de prédiction dont les modèles sont en gestation et qui s'appuie sur les technologies numériques.

La transition numérique s'accomplit dans la douleur car elle se heurte à tous les acquis structurants et permanents de la société : l'exercice de l'autorité, le contrôle et la diffusion de l'information, l'organisation de l'entreprise, les formes et les moyens d'expression des entreprises, des institutions et de chacun de nous.

Le binary-digit nous réinvente. Sommes-nous capable d'accomplir notre mue et celle de notre société ?


né dedans

Ma première mission professionnelle en 1985, à 26 ans, pour la RATP fait naître ma vocation. Je suis propulsé maître d'œuvre d'une aventure qui impose des outils innovants, rompt avec le modèle économique dominant et libère la prise de risques. (détails).

Alors engagée dans une filiale en totale rupture avec son métier, la RATP me demande de m'occuper des contenus du premier réseau vidéo câblé en France en terme d'audience : les 480 stations de métro et de RER. 

J'ignorais que je m'engageais dans un métier d'avenir ! Transformer nos silos en entreprises agiles est le défi posé aujourd'hui à chacun de nous.

Ce site expose un cheminement; les missions et expériences, propose des services enrichis d'une longue expérience ; les offres de service, et suggère quelques réflexions sur le futur numérique ; le blog.

Quelques observations

L'invention du binary digit, atome de la molécule numérique, est tombée comme un météorite sur nos sociétés dans les années 90. Depuis, une espèce est en voie de disparition ; les individus et institutions pré-numériques, et une autre est en voie de développement ; les digital- natives.

Le Binary digit transforme, contient, restitue et communique la totalité des signes visibles et invisibles. Il s'agit d'une impulsion électrique qui, désormais, nous constitue au même titre que nos cellules.

Que nous le voulions ou non, nous sommes à présent, aussi, des codes-barres.

Cette innovation produit des outils universels et permet des conquêtes planétaires. Les vingt premières années de la révolution technologique (1996-2016) ont vu surgir une dizaine d'entreprises sans attaches ni contraintes dont le marché est le monde et les ambitions sans limites.

Ce monde nouveau annonce un individu hybride qui n'est plus défini par des frontières, des langues, des mœurs ni bientôt par sa biologie. Cet individu augmenté n'appartiendrait plus qu'à lui même puisque la technologie aboli les servitudes de l'intelligence, de l'âge, de la maladie, de la fatalité.

Mais ces technologies sont aussi l'instrument du plus spectaculaire assujettissement de l'homme. Qui ou quoi va tenir les fils de l'homo-numéricus ?